Sur le net

Publié le par Guillaume Fortin

Interview pour le SIEL de Paris

Salon indépendant des écrivains, éditeurs et des libraires

6 et 7 novembre 2010


"Pour moi, dans la création littéraire, ou artistique en général, l’intérêt est de créer quelque chose qui heurte un peu, qui grince, qui ne soit pas complètement lisse, qui achoppe et manque son but."

Lire l'interview

 

L'interview du mois
Sur le blog de ma cousine...



"C'est la littérature que j'aime. Une littérature qui ose aller jusqu'au bout de quelque chose. Comme si l'écriture devait être pour chaque oeuvre une expérience limite (dans l'extrême : Bataille, Selby; dans l'épure : Carver, Manchette pour le polar)."
  
Lire l'interview

Commenter cet article